Etude du Vietnamien Index du Forum
Etude du Vietnamien

 
Etude du Vietnamien Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: le quoc ngu ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Etude du Vietnamien Index du Forum -> Etude du vietnamien -> Introduction
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
clarabeille
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 232
Localisation: france
Emploi: beaucoup!
Sexe: Féminin
Signe Chinois: 猪 Cochon
Pays: fr

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 10:50 (2007)    Sujet du message: le quoc ngu Répondre en citant

 Origines
Le quốc ngữ n'est pas la plus vieille écriture du Viêt Nam, loin de là. Il a en effet remplacé d'anciennes écritures locales, comme le chữ nôm, système d'idéo-phonogrammes formés à partir des sinogrammes et utilisé entre le IIe siècle av. J.-C. et le XXe siècle de l'ère chrétienne, ainsi que le chữ Hán, « écriture chinoise », (ou chữ nho, « écriture savante »), qui est simplement du chinois classique ; la langue chinoise a en effet été celle de l'administration et du pouvoir pendant la domination chinoise (de 111 avant l'ère chrétienne à 939 de l'ère chrétienne et pendant la dynastie des Nguyễn qui a accédé au pouvoir en 1804, suite au coup d'État mené par celui qui allait devenir l'empereur Gia Long, et l'a officiellement quitté en 1954, date de l'abdication de Bảo Đại).

Dès 1527, des jésuites portugais en mission d'évangélisation au Viêt Nam ont commencé à utiliser l'alphabet latin (en fait principalement dans sa version portugaise) pour écrire la langue locale. C'est le jésuite né à Avignon, Alexandre de Rhodes (1591-1660), qui a compilé, amélioré et systématisé les systèmes de transcription de ses prédecesseurs missionnaires, notamment Francisco de Pina, entre 1624 et 1644. Son premier ouvrage imprimé dans l'écriture latinisée actuelle est un dictionnaire vietnamien-portugais-latin paru en 1651, reprise d'un dictionnaire portugais-vietnamien de Gaspar do Amaral et António Barbosa.

Cette transcription, devenue très populaire, a acquis le statut d'orthographe officielle de la langue en 1918 dans le système scolaire français destiné aux indigènes (en concurrence jusque là avec les deux autres écritures) sous la pression des colons français souhaitant :

    * déraciner les mouvements indépendantistes liés à l'intelligentsia écrivant en caractères chinois ;
    * obtenir rapidement des interprètes, relais de l'action des colonisateurs.

Le quốc ngữ a été un outil de démocratisation de l'éducation, puisque plus simple à apprendre que l'écriture vietnamienne traditionnelle qui réclame un aporentissage préalable du chinois. Il est l'écriture officielle des administrations vietnamiennes depuis 1954. Le chinois ayant été conservé dans son statut de langue officielle de l'administration impériale par les colonisateurs.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Oct - 10:50 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
clarabeille
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 232
Localisation: france
Emploi: beaucoup!
Sexe: Féminin
Signe Chinois: 猪 Cochon
Pays: fr

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 10:51 (2007)    Sujet du message: le quoc ngu Répondre en citant

on compte graphèmes (29 lettres et 8 digrammes)
A/a, Ă/ă, Â/â, B/b, C/c, Ch/ch, D/d, Đ/đ, E/e, Ê/ê, G/g, Gi/gi, H/h, I/i, K/k, Kh/kh, L/l, M/m, N/n, Ng/ng, Nh/nh, O/o, Ô/ô, Ơ/ơ, P/p, Ph/ph, Q/q, R/r, S/s, T/t, Th/th, Tr/tr, U/u, Ư/ư, V/v, X/x, Y/y

Structure
Le quốc ngữ suit les mêmes principes que le pinyin : la transcription est phonologique et non phonétique ; la notation alphabétique d'une langue isolante comme le vietnamien dissimule certains faits inhérents à la structure syllabique de la langue : les phonèmes, en effet, ne sont pas en distribution libre ; chaque élément de la syllabe, attaque, noyau et coda, ne peut être occupé que par certains phonèmes. Présenter le quốc ngữ de manière alphabétique nécessite donc d'indiquer quelles positions chaque phonème peut représenter.

article extrait de wikipedia
Revenir en haut
clarabeille
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 232
Localisation: france
Emploi: beaucoup!
Sexe: Féminin
Signe Chinois: 猪 Cochon
Pays: fr

MessagePosté le: Mer 3 Oct - 17:55 (2007)    Sujet du message: le quoc ngu Répondre en citant

exemple de chu-nom
Revenir en haut
clarabeille
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Oct 2007
Messages: 232
Localisation: france
Emploi: beaucoup!
Sexe: Féminin
Signe Chinois: 猪 Cochon
Pays: fr

MessagePosté le: Ven 5 Oct - 15:50 (2007)    Sujet du message: le quoc ngu Répondre en citant

L'alphabet vietnamien, appelé Chữ Quốc Ngữ (manuscrit de la langue nationale), habituellement raccourci à Quốc Ngữ (langue nationale), est le système courant d'écriture pour la langue vietnamienne. Il est basé sur l'alphabet latin (plus spécifiquement l'alphabet portugais) avec quelques digraphes et l'addition de neuf marques d'accent ou diacritiques - quatre d'entre eux pour créer les sons additionnels, et les cinq autres pour indiquer la tonalité de chaque mot. Les nombreux diacritiques, souvent deux sur la même lettre, rendent le Vietnamien écrit facilement reconnaissable.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:19 (2016)    Sujet du message: le quoc ngu

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Etude du Vietnamien Index du Forum -> Etude du vietnamien -> Introduction Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com